Hôtel de ville : 42, rue Lefebvre | 62670 MAZINGARBE

Mesures prises par le gouvernement :

- Prolongation des droits, pour les personnes arrivant en fin de droits, jusqu’à la fin de la crise sanitaire.
Le versement des allocations aux personnes concernées se poursuivra jusqu’au 31 mai minimum, soit à la fin du mois retenu pour le déconfinement. Cette date sera prorogée en cas de prolongation du confinement. Même si la prolongation des droits se fait automatiquement, le demandeur d’emploi doit s’actualiser chaque mois pour pouvoir rester inscrit et continuer à percevoir son allocation.

- Maintien du calcul de l’allocation chômage jusqu’au 1ᵉʳ septembre 2020.
Le calcul du salaire journalier de référence reste effectué sur la base des jours travaillés dans les 12 derniers mois. Le nouveau mode de calcul, qui devait entrer en vigueur au 1ᵉʳ avril 2020, est reporté au 1ᵉʳ septembre 2020.
La mise en place de la dégressivité de l’allocation d’aide au retour à l’emploi des cadres est suspendue pendant la crise sanitaire.

- Aménagement du droit à la démission « légitime ».
Cette mesure concerne les salariés ayant démissionné de leur emploi avant la crise sanitaire pour réaliser une mobilité professionnelle, mais qui n’a pas encore pu se concrétiser compte tenu des conséquences économiques et sociales de l’épidémie.
À titre temporaire, le chômage pourra être ouvert aux personnes ayant démissionné avant le début du confinement pour reprendre un emploi sans exiger qu’elles justifient de 3 années d’affiliation à l’assurance chômage, ni qu’elles fassent état d’une embauche effective.